• Huguette Caren - Cotignac - France

    Très vite Huguette Caren fut séduite par une technique tout à fait nouvelle
    qu'elle découvrait sur des tee-shirts aux Etat Unis.

    C'était en Californie dans les années 85.

    Huguette CAREN

    Huguette Caren was quickly, enthralled by a new technique
    she discovered on t-shirts in the United States.

    This was in California in 1985

  • Fascinée par cette nouvelle méthode
    elle prit des cours qui, très rapidement, la captivèrent.

    Liant ses doigts à ces minuscules morceaux de tissus découpés
    dans des matières différentes…

    Peintures d’étoffes

    Fascinated by this new method,
    she took courses that, very quickly, captivated her.

    Linking her fingers with these tiny pieces of tissue cut out
    of different materials…

  • …elle les rassemblait pour former
    un décor avant de les fixer définitivement
    au moyen d'un collage spécial.

    Peintures d’étoffes

    it came together
    to form a decor fixed permanently
    through a special bonding.

  • Elle apprit à les décorer de perles de gemmes et de paillettes.

    Peintures d’étoffes

    She learned to decorate them with beads, gems and glitter.

  • Une passion pour cet art venait de naître.

    Atelier de Cotignac - France

    Her passion for this art was thus born.

  • Huguette Caren

    Peintures d’étoffes - Cotignac - France

Très vite, Huguette Caren fut séduite par une technique tout à fait nouvelle qu'elle découvrait sur des tee-shirts aux Etat Unis. C'était en Californie dans les années 85.
Fascinée par cette nouvelle méthode, elle prit des cours qui, très rapidement, la captivèrent. Liant ses doigts à ces minuscules morceaux de tissus découpés dans des matières différentes, elle les rassemblait pour former un décor avant de les fixer définitivement au moyen d'un collage spécial. Elle apprit à les décorer de perles, de gemmes et de paillettes.
Une passion pour cet art venait de naître.
Dans les années 91, quand elle revint en France, elle continua de décorer tee-shirts et chemisiers qu'elle exposait dans son hôtel provençal.

Ce furent sept années de travail de patience et de minuties pour parfaire cette technique.
En 1998, il lui vint l'idée de produire des œuvres décoratives murales avec ce procédé.
Son premier tableau fut, pour elle, une révélation. Perplexe, elle cacha cette œuvre puis l'oublia dans un placard jusqu'au moment où une grande artiste peintre allemande, Margot TATE le découvrit et le lui acheta. Conquise par cet art nouveau, Margot TATE lui organisa une exposition à Hambourg en Allemagne.
Dans la même année, un autre artiste de talent lui donna confiance en elle-même. Il la poussa à travailler avec acharnement, à progresser sans cesse, et à créer sans relâche.
Les peintures d'étoffes étaient nées, Huguette vivait sa passion.
Depuis l'époque où elle avait créé son hôtel-Restaurant à Cotignac, son village natal, elle y organisait régulièrement des expositions de peintures pour des artistes venant du monde entier.

Poussée par ses amis, elle accepta enfin d'accrocher ses œuvres à ses propres cimaises, les livrant ainsi au public.
Cette première exposition en France fut un succès qui la poussa à continuer dans cette voie.
Depuis, elle a exposé en Allemagne, à Paris, à New York, Washington, Aix en Provence, aux Caraïbes et à Cotignac dans une ancienne chapelle.
Maintenant Huguette vit à Cotignac, adorable village varois blotti sous son immense rocher. Elle exerce son art à Terrisse, dans la maison qui l'a vu naître, au milieu des champs de vignes où elle a créé son atelier.

Elle y passe les trois quarts de son temps, entourée de ses petits bouts d'étoffes colorés qui s'animent sous ses doigts, au gré de son inspiration.
Si vous la rencontrez, Huguette Caren vous dira qu'une force mystérieuse la porte dans une passion bouillonnante à créer fleurs et paysages dans une but qu'elle ignore, mais qu'elle accepte avec une immense reconnaissance.
Le choix minutieux des tissus, des couleurs la font vibrer, les découpages, la création des motifs exigent toute son attention et pourtant lui donnent l'impression de jouer.
Cet univers créatif lui apporte une merveilleuse ouverture d'esprit, lui apprend chaque jour un peu plus humilité, patience, amour et liberté.

Huguette Caren was quickly, enthralled by a new technique she discovered on t-shirts in the United States. This was in California in 1985.
Fascinated by this new method, she took courses that, very quickly, captivated her. Linking her fingers with these tiny pieces of tissue cut out of different materials, it came together to form a decor fixed permanently through a special bonding. She learned to decorate them with beads, gems and glitter.
Her passion for this art was thus born.
In 1991, when she returned to France, where she continued to decorate T-shirts and blouses and presented them in her Provençal hotel.

It took seven years of practice and an immense amount of patience to perfect this detailed technique.
In 1998, the idea came to her to ​​produce murals, paintings and decorative works using this process.
Her first painting was, for her, a revelation. Puzzled, she hid this work then forgot it in a closet until a well-known German artist and painter, Margot TATE discovered it by accident and bought it. Conquered by this new art, Margot TATE organized an exhibition around it in Hamburg, Germany.
In the same year, other talented artists gave her confidence in herself and pushed her to work hard to progress constantly, and create unabatedly.
The fabric paintings were born, and Huguette lived her passion to the fullest.
From the time she had created her hotel-restaurant in Cotignac, her native village, she held regular art exhibitions for artists from around the world.

Driven by her friends, she agreed to hang her own works, finally delivering them finally to the public.
This first exhibition in France was a success which pushed her to continue on this path.
Since then, she has exhibited in Germany, Paris, New York, Washington, Aix en Provence, various towns in Provence (including Cotignac in an old Chapel) and finally in the Caribbean.
Huguette still lives in Cotignac, an adorable village nestled in the Var, under its huge calcified cliff. She practices her art in her home studio called Terrisse, in the house where he was born, amid the vineyards.

She spends most of her time surrounded by little pieces of colorful fabrics that come alive under her fingers, according to her inspiration.
If you meet her, Huguette Caren will tell you that a mysterious force propels this seething passion to create flowers and landscapes without any particular goals or ambitions, which she accepts with immense gratitude.
The careful choice of fabrics, and colors excites her. Carving and creating patterns require her full attention and yet give her the impression of amusing herself.
This creative universe stimulates her wonderful open mind, teaching her every day a little more humility, patience, love and freedom.